Il existe certains fruits qui sont totalement interdits à la consommation des chats. Les chats sont de nature strictement carnivore. Ils ne sont donc pas omnivores comme peuvent l’être certains animaux ou bien l’homme. Leur système digestif est parfaitement capable de digérer sans difficulté les produits animaux. Découvrez les fruits interdits à la consommation des chats.

Éviter surtout les raisins ou les bananes

Que ce soit sec ou frais, les raisins sont entièrement toxiques pour votre chat. Vous devez savoir que quelques heures seulement après l’ingestion, vous pouvez observer des symptômes. Ces derniers sont les vomissements, la nausée, les diarrhées chroniques et les douleurs abdominales. Votre animal de compagnie peut se retrouver directement dans un état général d’abattement.

Cela peut vous intéresser : 2 précieux conseils pour acheter sa fontaine à eau pour particulier

Sachez qu’une intoxication peut évoluer dans des proportions assez graves. Le félin peut développer une insuffisance rénale aiguë 2 à 3 jours seulement après avoir consommé du raisin. Les bananes sont à éviter. Le chat ne les supporte pas, et cela peut également provoquer de fortes diarrhées. Les fruits comme les poires, l’abricot et bien d’autres sont néfastes pour la santé du chat. Ne donnez surtout pas de fruits à manger à votre chat !

Éviter les avocats et les oranges

L’avocat est un fruit qui est très gras. Bien que sa texture puisse plaire à votre chat, vous ne devez aucunement lui en donner. Il peut facilement endommager son pancréas, au même titre que les aliments frits et les sauces épicées. L’avocat contient une substance appelée persine qui est très toxique pour les chats et bien d’autres animaux comme le chien.

A lire également : Quel type de revêtement de sol choisir pour la rénovation de votre maison ?

L’orange, les mandarines, le pamplemousse et tous les agrumes en général provoquent des maux d’estomac intensif chez les chats. Heureusement, leurs saveurs n’attirent pas forcément le chat. Noter que les légumes sont aussi interdits à la consommation du chat.