Pour des travaux bien faits et le confort de vos ouvriers, pensez à installer une base de vie de chantier sur vos sites. Cet abri vous est utile dans de nombreuses situations pour ne pas citer uniquement les cas d’orage soudain. De quoi s’agit-il exactement ? Comment en installer une et comment faire le bon choix ?

Base de vie de chantier : de quoi s’agit-il ?

Une base de vie de chantier est une construction temporaire installée sur un site de construction ou de maintenance afin de permettre aux ouvriers de bénéficier d’un abri. Aussi connue sous le nom de cabane de chantier ou de cantonnement de chantier, cette base sert de lieu d’hébergement dans certaines situations. Elle se prête à plusieurs utilisations comme la prise de café le matin et de repas chaud le midi et le soir. La base de vie de chantier permet aussi aux ouvriers de se mettre à l’abri des pluies, du froid et des températures trop élevées.

En parallèle : 4 conseils pour développer votre portefeuille immobilier

Toutes les constructions éphémères sur un chantier ne peuvent être considérées comme une base de vie. En effet, elle doit répondre à un certain nombre de critères :

  • Le bâtiment doit être modulaire pour répondre à tous les besoins sur le chantier.
  • Il doit également disposer de toutes les pièces essentielles : salle de repos, toilettes, sanitaires, bureaux, entre autres.
  • Une base de vie de chantier doit être également aérée et éclairée pour assurer la sécurité et préserver la santé des ouvriers.

Vous découvrirez plus d’informations sur une base de vie de chantier en lisant cet article.

A voir aussi : Quelles sont les meilleures techniques d’arrosage écologiques à adopter ?

Quelles réglementations respectées pour la mise en place d’une base de vie de chantier ?

Une base de vie de chantier doit respecter les normes en vigueur. Pour votre information, vous devez mettre en place une cabane de chantier dès que le projet en cours dure plus de 4 mois. Elle n’est pas obligatoire pour les projets courts de moins de 4 mois. Toutefois, il est conseillé d’en installer pour le bien-être de vos ouvriers.

Si vous décidez d’installer une base de vie de chantier, veillez à ce qu’elle soit aux normes. Elle doit être conforme au code du travail, notamment concernant l’hygiène et la sécurité. Les ouvriers doivent pouvoir se soulager et se reposer correctement dans une cabane de chantier. Par exemple, la base de vie de chantier doit disposer de sanitaires reliés par un accès protégé des intempéries pour les projets de plus de 4 mois.

Comment acheter le bon type de base de vie de chantier ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte avant de choisir une base de vie de chantier :

  • Modularité : optez pour des modèles modulaires que vous pouvez transformer en fonction de vos besoins. Cela vous permet d’être prêt aux changements qui pourront se produire sur votre chantier.
  • Nombre de personnes : une base de vie de chantier doit être également choisie en fonction du nombre d’intervenants. Sachez que vous aurez besoin d’un réfectoire ou d’un vestiaire de 15 m² pour 8 personnes. Concernant les sanitaires, vous devez installer un WC et un urinoir pour 20 hommes et deux WC pour 20 femmes.
  • Confort : pensez toujours au confort des ouvriers au moment de choisir une base de vie de chantier. L’essentiel est de proposer un abri aéré, éclairé, chauffé et propre.

Base de vie de chantier : achat ou location ?

Pour avoir une base de vie de chantier, vous avez le choix entre la location ou l’achat. La décision dépendra surtout de votre budget ainsi que de vos besoins. En effet, la location d’une base de vie de chantier est une solution économique pour les projets de courte durée. Vous êtes certain d’avoir un abri adapté à vos besoins pour la durée du projet. Après la livraison du chantier, vous pouvez rendre la base de vie sans vous encombrer. Dans le cas d’un projet étalé sur plusieurs années, l’achat d’une cabane de chantier est plus intéressant. La base vous appartient et vous n’aurez pas à craindre des éventuels dommages.